lundi 8 février 2010

Le climat du Maroc... Pour planifier votre valise

Il faut d'abord connaître un peu le climat du Maroc avant de faire vos bagages. Puisque vous allez parcourir une bonne partie du pays, il est important de savoir que le climat est très différent selon les régions. Vu depuis l'extérieur comme un pays chaud, le climat marocain comporte pourtant beaucoup de nuances. Méditerranéen au nord, océanique à l'ouest, continental à l'intérieur des terres et saharien au sud, le climat du pays varie, bien sûr, en fonction des saisons.

Le climat des régions côtières est généralement tempéré. Bordée au nord par la mer Méditerranée et à l'ouest par l'océan Atlantique, la province de Tanger se distingue par un climat humide et doux. En effet, la température moyenne annuelle est supérieure à 17°C.

Vous traverserez ensuite la région du Moyen Atlas. À l'intérieur des terres, le climat est à mi-chemin entre un climat méditerranéen et un climat semi-continental. Le printemps et l'automne sont les meilleures saisons pour visiter Fès et Meknès. A cette période, les températures moyennes maximales varient entre 20° et 26°C et les minimales de 9° à 13°C.


Avec des températures moyennes qui varient entre 18 et 28°, le climat à Essaouira est doux toute l’année. Les nuits sont fraîches mais rassurez-vous, même en hiver les températures ne descendent pas en dessous de 10°C. Attention à l'humidité et surtout au vent omniprésent.

Dans l'intérieur du pays, le climat varie en fonction de l'altitude. Lorsque les vents sahariens du désert, le sirocco ou le chergui (vent d'est) soufflent, la chaleur peut devenir insupportable avec des températures atteignant les 40°C. Ces vents, chargés de sable et de poussière du désert, soufflent principalement au printemps. À cette saison, les températures moyennes sont pourtant de 22° à 24°C. Attention donc aux pics de chaleur.

En conclusion, votre valise devra contenir des chandails légers pour chaque jours, et deux ou trois chandail chaud ainsi qu'un manteau. Lors du départ, vous serez habillé chaudement et plus la journée avancera, vous enlèverez des couches pour ainsi les remettres. Toutefois, faites attention aux coups de soleil. Privilégiez des chandails léger à manche longue.

Pour ma part, j'ai bien aimé avoir un cache-cou pour me protéger du vent froid du matin.

N'oubliez pas la soirée gala... Privilégiez une tenu non froissable qui sera rangé dans un gros sac ziploc à l'abri du sable. Si toutefois vos vêtements auraient besoin d'un petit repassage, vérifier avec l'hôtel où vous séjournerez pour le service de buanderie.

Puisque nous parlons de buanderie, ne pensez pas faire votre lavage en rentrant au bivouac. Apportez suffisamment de sousvêtement de rechange pour chaque journée. J'ai également apporté un T-shirt pour chaque jours aussi. Deux à trois pairs de pantalon pour les jours de rallye et au moins une paire de jeans pour les autres moments. De mon côté, j'avais opté pour des pantalons d'armée qui sont très confortables. Finalement, deux paires de short ont été pour moi suffisant. Il faut dire que la quantité de nos bagages a été calculé au poil!

Comme les nuits sont fraîches, je vous conseil de vous confectionner une petite doudou en polar qui aura la forme de votre sac de couchage pour la glisser à l'intérieur de celui-ci. C'est ce qui a sauvé mes nuits! Voici un autre petit truc: Préparez vos vêtement du lendemain et glissez les au bout de votre sac de couchage. Votre chaleur corporelle les tiendra au chaud pour les enfiler le lendemain matin en tout confort! Aussi, si vous avez tendance à ne pas dormir sur les deux oreilles, apportez une tonne de bouchon pour les oreilles et piquez votre tente loin des toilettes! Le réveil de 4h00 arrive assez tôt lorsqu'on se couche vers 22h00!

Alors, j'espère que ces conseils vous sera utiles.

Mélissa

Aucun commentaire:

Description du Rallye

Le rallye Aïcha des Gazelles a été initié en 1990, comme le premier rallye féminin au monde. Dans un périple éprouvant de 2500 kilomètres au cœur du désert du Sahara marocain, cet événement donne une chance exclusive aux femmes du monde d’aller au bout des limites de leur courage et de leur volonté, d’exprimer leur passion et leur solidarité, et d’exploiter au maximum leur esprit d’équipe.

Pour aller au bout de leur rêve, ces femmes, qui proviennent d’une douzaine de pays, devront user de débrouillardise et faire preuve d’une grande dose de stratégie, jumelée à une finesse de pilotage. Elles devront solliciter au maximum tous leurs sens afin d’arriver au bout de ce rallye périlleux.

Hors des pistes, à bord de véhicules tout terrain ou de 4X4, les concurrentes doivent effectuer un parcours prédéfini en un minimum de kilomètres.

Chaque jour les participantes reçoivent un carnet de route, qui mentionne que les coordonnées géographiques (ex. : 30°28’56000 / 006°25’74300) des six points de contrôle quotidiens. Le trajet de la route suivie est tracé et les participantes suivent cet itinéraire dans le respect des règles, à l’aide d’un unique compas et d'une carte de navigation, le GPS étant strictement interdit.

De plus, le Rallye Aïcha des Gazelles c’est aussi, et tout particulièrement, un rallye qui a du cœur. Avec sa couverture médiatique internationale, le Rallye a fondé, en 2000, l’Association Cœur de Gazelles, afin de mieux structurer ses actions humanitaires. Cœur de Gazelles contribue au bon fonctionnement de certains programmes de santé, d’éducation et de réinsertion sociale auprès de la communauté marocaine.

* Pour plus d’informations, visitez le site officiel au http://www.rallyeaichadesgazelles.com/